Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le monde miniature de korath

Le monde miniature de korath

Les péripéties d'un joueur envahi par les petits bonshommes de plomb et de plastique.


Clash of Brothers (épisode 1)

Publié par korath sur 6 Août 2011, 22:15pm

Catégories : #Choix des armes: Clash of Brothers

Un choix des armes pour Clash of Empires

 

http://www.wizards.com/magic/images/cardart/UD/Opposition_640.jpg

 

Voici un article proposé par mon adversaire et néanmoins ami: Gourgaz. Bonne lecture!

 

 

Comme Korath vous l'avait annoncé, nous nous lançons dans l'aventure Clash of Empires. Une partie test, brève mais très intense, a fini de nous convaincre que ce jeu était celui qu'il nous fallait pour notre passage dans le monde de la figurine historique.

 

La meilleure manière de prendre en main un nouveau jeu nous a semblé être la réalisation d'un choix des armes. A part permettre de motiver les feignants du pinceau dont je fais partie à peindre leur armée étape par étape, ces articles seront l'occasion d'une réflexion à voix haute sur nos choix de listes d'armées, nos impressions sur le jeux au fur et à mesure des parties, nos idées de scénarios, etc...

 

Un jeu historique ne s'accompagne pas d'un background spécifique mais prend place à différents moments de la longue et sanglante histoire de l'Humanité. Nous avons choisi comme période historique ce que les Anglo-saxon appellent les Dark Ages, ou dans notre belle langue, le Haut Moyen-Age. Cela nous permettra de réutiliser les figurines pour Saga, jeu de Studio Tomahawk bientôt disponible (mon petit doigt me dit que vous en entendrez parler ici même). Korath ayant porté son choix sur les Normands (on le comprend ;), j'ai naturellement porté le mien sur leurs adversaires principaux : les Anglo-saxons.

 

Clash of Brothers aura pour toile de fond les années suivant la fameuse bataille d'Hastings au court desquelles Guillaume (le Conquérant ou le Batard selon les camps) ferraille avec les Saxons, Scandinaves et autres Ecossais tout aussi hirsutes, pour s'assurer le contrôle de l'Angleterre.

 

Petit rappel historique :

 

L'an de grace 1066. Edouard le Confesseur, roi du Wessex, et donc roi d'Angleterre, meurt sans héritier. De là va découler une épreuve de force entre trois hommes, tous parents à un degré plus ou moins important, pour obtenir la couronne d'Angleterre.

Premier d'entre eux, Guillaume, duc de Normandie, se considère comme héritier légitime de la couronne, conformément à la promesse que lui avait faite Edouard.

Le second, Harold Godwinson, puissant Earl du Wessex, a trahi la promesse de soutien qu'il avait faite à Guillaume, pour se faire couronner roi par le Witenagemot, l'assemblée des sages anglo-saxonne.

Le troisième, Harald Hardraada, roi de Norvège, compte quant à lui s'emparer du pays par droit de conquête.

 

Harald passe le premier à l'action en envahissant le nord de l'Angleterre en septembre. Harold réunit ses troupes et livre combat à Stamford Bridge. Les Norvégiens prennent une rouste et Harald meurt au combat.

Ayant eu vent de l'invasion norvégienne, Guillaume profite de l'occasion en envahissant à son tour le pays. Il traverse la manche en compagnie de ses puissants chevaliers et cantonne ses troupes dans le sud du pays. Harold fait alors redescendre son armée à marche forcée pour contrer cette nouvelle menace. Le 14 octobre, les deux armées s'affrontent sur la colline de Senlac, à proximité d'Hastings. Au terme d'une bataille acharnée, la puissante cavalerie lourde des Normands l'emporte sur les inflexibles huscarls, l'infanterie lourde d'élite des Anglo-saxons. L'issu de la bataille est inespérée pour Guillaume puisque que Harold et l'ensemble de ses frères meurent au combat, de même qu'une grande partie de la noblesse du pays, transformée en rillette sous les sabots des destriers normands.

Couronné roi d'Angleterre le 25 décembre 1066, Guillaume Ier n'a cependant pas encore le contrôle total du pays. En effet, quelques leader saxons un peu taquins contesteront sont pouvoir dans les années à venir.

Parmis eux, les hommes de Northumbrie, le royaume saxon du nord, mènent une révolte en 1069 contre Guillaume Malet, le seigneur normand de York. Echappant à la main vengeresse de ses aggresseurs, celui-ci appelle à l'aide son roi et ami. C'est ici que notre aventure commence...

 

Nous entrerons bientôt dans le vif du sujet dès que nos premières figurines auront atteint nos établis respectifs avec un premier épisode de Clash of Brothers.

 

Gourgaz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents